Vie de Maman

Une grossesse dans la valise

Comme si un grand départ ne suffisait pas…

Mardi 12 juin : Je fais un test de grossesse positif, double test re-positif !!! Hop, un rendez-vous rapide chez le doc’ et une prise de sang plus tard : c’est officiel bébé s’invite au voyage 😀

Vendredi 15 juin : Nous apprenons que la première affectation de mon Chéri-Chéri est l’aéroport de Barcelone et qu’il commence son job dans 8 jours.

Jeudi 21 juin : Nous déménageons pour Barcelone.

Je ne vous cache pas que ces quelques jours ont été les plus bouleversants de toute notre vie !

Le suivi de grossesse en vivant à l’étranger

Etant d’un naturel organisé, croyez-moi j’ai rapidement voulu savoir comment allait être suivie ma première grossesse. Quel système de santé choisir, comment fonctionne le pays dans lequel je viens à peine d’arriver, dans quel pays est-ce que j’allais accoucher ?

Nous savions que l’affectation à Barcelone était provisoire, pour quelques mois. Le plus simple était de tout conserver en France, et j’ai profité de la proximité avec notre frontière pour faire ma première échographie à Perpignan.

Puis, j’ai fait le reste du suivi dans ma région d’origine, la Haute-Savoie, à raison d’un aller/retour par mois en avion. Plus les mois défilaient, plus mon bidon devenait encombrant sur ces petits sièges low cost.

Et de deux !!!

Non, non, pas des jumeaux ! Je vous vois venir…

A la moitié de ma grossesse nous apprenons que Chéri-Chéri a une nouvelle affectation pour l’aéroport de Londres-Stansted.

Me voilà à 5 mois de grossesse, angoissant de devoir gérer ce déménagement outre-Manche, ne sachant pas dans quelles conditions j’allais accueillir notre bébé et surtout ne parlant pas un mot d’anglais. Imaginez seulement devoir vivre votre premier accouchement sans même pouvoir communiquer avec le corps médical… c’était l’angoisse pour moi ! C’est certains, j’allais accoucher en France !!!

Par chance, en 4 jours nous avons trouvé une jolie maison, avec une petite chambre douillette pour bébé, décorée de rose.

35ème semaine de grossesse – Interdit de voyager

Et oui Mesdames, surveillez le règlement des compagnies aériennes car celles-ci vous interdises de voyager au-delà d’un certain nombre de semaines de grossesse.

Je suis donc retournée auprès de ma famille, séparée de Chéri-Chéri temporairement. Il était temps pour moi de me reposer après beaucoup d’attente et de stress. J’avais besoin d’être chouchoutée jusqu’à l’arrivée de notre baby girl.

Par chance, Chéri-Chéri a pu me rejoindre à temps pour l’accouchement et rencontrer sa petite princesse !

Aujourd’hui, je me demande encore si d’autres femmes ont aussi vécues une grossesse en plein boom d’expatriation, des témoignages ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s